Les Notes qui définissent le caractère d’un parfum

Notes Hespéridées

On regroupe dans cette famille tous les parfums constitués essentiellement d'agrumes tels que la bergamote, le citron, l'orange, la mandarine et le pamplemousse. Les parfums de cette famille sont caractérisés par leur fraîcheur et leur légèreté. On y trouve les premières «Eaux de Cologne». Le caractère plus masculin de ces parfums est rendu par la présence souvent importante de notes aromatiques et épicées.

Notes Aromatiques 

Les aromatiques sont composées principalement de sauge, de romarin, de thym, de lavande, généralement accompagnées de notes hespéridées et épicées. Le caractère viril de ces compositions fait de cette famille un atout majeur dans la parfumerie masculine.

Notes Vertes

Les notes vertes correspondent à des fragrances naturelles, de feuilles fraîches, de tiges coupées, d’herbe, de la rosée du matin… Bref, ce sont toutes des odeurs végétales et printanières. Les matières premières utilisées pour recréer les notes vertes sont souvent des absolues, issues de fleurs ou de feuilles, de bourgeon ou de racines de plantes. La note la plus utilisée est le galbanum.

Notes Fruités 

Très affectionnées en parfumerie, les notes fruitées donnent aux parfums, originalité, modernité et fraicheur.

Notes Fleuries 

Les notes fleuries sont sans doute les plus importantes. Elles regroupent tous les parfums dont le thème principal est la fleur. Les créateurs de parfum ont, grâce à cette famille olfactive, composé des créations inoubliables. On aime la senteur florale pour son côté naturel et féminin.

Notes Boisées 

La famille olfactive boisée est composée d'arômes et d'essences extraits du bois et de mousses d'arbres. Les parfums boisés sont synonymes de luxe. Ils conviennent aux personnes élégantes, de caractère, essentiellement masculines généralement représentant une certaine maturité.

Notes Ambrées 

Également appelées orientales, il s'agit d'essence chaude et poudreuse, aux accents souvent vanillés. Les parfums ambrés sont célèbres pour leurs notes chaudes et sucrées laissant sur leur passage une empreinte inoubliable. Les jus ambrés sont souvent très sensuels et séducteurs. D'ailleurs, les orientaux attribuaient autrefois à l'ambre gris des vertus aphrodisiaques. Aujourd'hui, la famille des essences ambrées regroupe de douces senteurs balsamiques, souvent constituées en abondance de vanille. Les épices s'invitent également très souvent dans cette catégorie olfactive.

Notes Épicées 

Les épices affirment la personnalité du parfum en lui apportant chaleur et relief. Les fragrances épicées apportent un style racé, intense et vibrant. Les parfums aux notes épicées renferment des tonalités chaudes, envoûtantes, voire impertinentes. Dans le monde des senteurs, les épices réveillent à coup sûr notre odorat et nos papilles.

 

La composition du parfum

Quelle que soit la technique de fabrication utilisée, la composition d'un parfum est la plupart du temps décrite de la même manière. En effet, toutes les matières premières n'ont pas le même rythme d'évaporation. Certaines d'entre elles sont très incisives et ne durent que quelques minutes. D'autres sont perceptibles de façon plus durable et constituent le centre de la recette olfactive. Enfin, certaines matières premières servent davantage à augmenter la ténacité des parfums. Pour décrire la recette d'une fragrance, il est donc coutumier de parler de notes de tête, de notes de cœur et de notes de fond.

Les notes de tête d'un parfum

Les notes de tête constituent la partie la plus volatile des fragrances. Il s'agit des odeurs commençant juste après la vaporisation d'un parfum. Le plus souvent, il s'agit d'une senteur fraîche et verte, dont l'évaporation débute au bout d'une demi-heure à une heure maximum. Généralement, les notes de tête des parfums sont constituées d'agrumes, de notes aromatiques, de senteurs vertes et fraîches.

Les notes de cœur d'un parfum

Les notes de cœur, quant à elles, se déploient pendant plusieurs heures et constituent l'odeur caractéristique d'un parfum. Ce sont celles qui font toute la personnalité d'une recette et que l'on perçoit pendant plusieurs heures. De manière générale, il s'agit de senteurs fleuries, fruitées ou épicées.

Les notes de fond d'un parfum

Enfin, les notes de fond sont celles qui s'évaporent le plus lentement. Parfois, leur évaporation prend même plusieurs jours. Leur fonction principale est de fixer le parfum pour le faire durer le plus longtemps possible. Il s'agit le plus communément de notes boisées, suaves et épicées. Les baumes, le bois, la mousse, l'ambre et la vanille sont des ingrédients phares de cette catégorie.

Sachez que plus la note de tête d'un parfum est importante et plus le résultat en sera frais et évanescent. À l'inverse, plus les notes de fond seront présentes, et plus vous obtiendrez un parfum riche et opulent.

 

 

L'enfleurage : Utilisé dès l'Antiquité, l'enfleurage est aujourd'hui délaissé car trop cher. Ce procédé ne se pratique plus que pour quelques fleurs très fragiles comme le jasmin, la rose et la fleur d'orange

 

Parfum, eau de toilette, eau fraîche et eau de Cologne : quelle différence ?

· L'extrait de parfum renferme jusqu'à 40 % de concentré dans un alcool à 96 °.

· L'eau de parfum contient entre 12 et 15 % de concentré dans un alcool à 90 °.

· L'eau de toilette comprend 8 à 12 % de concentré dans un alcool à 85 °.

· L'eau fraîche, une concentration de 5 % dans un alcool à 70 °.

· L'eau de Cologne, une concentration entre 2 et 5 % dans un alcool allant de 60 à 90 °.

Un parfum repose sur trois constituants, chacun ayant une fonction spécifique. Il est composé de :

• d’une partie odorante concentrée (mélange d'huiles essentielles, absolues, concrètes...), souvent appelée "parfumage"

• d’un support (alcool, huile, baume)

• et éventuellement d'un fixateur qui sert à laisser l'odeur du parfum encore plus longtemps. Néanmoins, ce sont souvent les notes de fond qui servent de fixateur.

Guide du Parfumeur - Arômes, ici