Qu’est-ce que la graisse brune et pourquoi est-il important de la développer? Bubnis

On connait tous la graisse, la graisse abdominale. Celle qu’on voudrait voir disparaitre. Cette graisse, selon sa localisation sur ou dans le corps, aura des rôles différents. Ainsi, la graisse sous cutanée, distribuée un peu partout sur le corps, principalement sous la peau, constitue notre principale réserve d’énergie. Elle s’accumule principalement à cause de l’influence de la diète et des certaines considérations biologiques ou génétiques. Par exemple, il est naturel et normal qu’une femme ait un pourcentage de graisse plus élevé qu’un homme. La nature est ainsi faite. Ce type de tissu est constitué de cellules, les adipocytes, qui sont blanches. Blanches parce qu’elles contiennent beaucoup de graisses et sont très peu actives. Leur rôle est un de réserve. On nomme ce tissu : graisse blanche.

Un autre tissu similaire est la graisse abdominale. Différent du premier, ce tissu contient aussi des adipocytes blancs. Peu d’activité métabolique mais beaucoup d’inflammation. On l’appelle aussi graisse viscérale. Son augmentation est essentiellement liée à la mauvaise alimentation. De plus, la graisse viscérale est un facteur de risque important pour les maladies métaboliques comme les maladies cardiovasculaires et le diabète de type 2.

Il y a un 3e type de graisse dans le corps. Les bébés à leur naissance ont une grande partie de leur gras corporel constitué de ce 3e type. Il s’agit de la graisse brune. À la différence des deux premiers, ce tissu est métaboliquement très actif. Oui, ce sont des adipocytes, donc des cellules grasses qui ont pour fonction de stocker le gras. Mais, à la différence des 2 autres, ce tissu a d’autres fonctions pour un usage efficace des gras. Les cellules sont brunes parce qu’en plus du gras, elles ont toute une panoplie d’organelles (structures internes des cellules) qui ont pour fonction d’utiliser ces gras, de les brûler pour faire de l’énergie et de la chaleur. Entre autres, elles sont très riches en mitochondries. Les mitochondries sont responsables de la fabrication de l’énergie par les cellules. Les cellules de la graisse brune ont autant de mitochondries que les cellules musculaires, ce qui donne une idée de leur capacité à développer de l’énergie. C’est pourquoi on dit qu’elles sont métaboliquement actives. On peut même dire que plus les gens ont de la graisse brune par rapport à la graisse blanche, plus ils sont en santé. En effet, on a constaté dans une enquête de plus de 50 000 personnes, un lien direct entre la proportion élevée de la graisse brune et la protection contre les maladies chroniques, Becher, en particulier pour les maladies cardiaques. Harms

L’adaptation au froid qui augmente la graisse brune augmente aussi la capacité de brûler le glucose et les acides gras. Iwen

Si, contrairement à la graisse abdominale, la graisse brune est un tissu qui aide à la santé, la santé métabolique, comment peut-on l’augmenter?

Il est possible d’augmenter la quantité de graisse brune et même de faire « brunir » la graisse blanche!

Il y a 2 moyens. Faire de l’exercice intense et de longue durée mais le moyen le plus efficace demeure… l’exposition au froid!

Avez-vous remarqué, si vous vivez au Québec ou dans une contrée nordique, que le même « 3 degrés Celsius » n’aura pas le même effet en octobre qu’en mars? En octobre, 3 degrés, c’est très froid. Tandis qu’en mars ou même en février à la fin de l’hiver, ce 3 degrés nous pousse à nous dévêtir avec plaisir. Nous avons soif de soleil et il parait même chaud !!!

Ce phénomène se nomme la thermo-adaptation. On peut reproduire ce phénomène et même l’amplifier au point de développer encore plus de graisse brune par l’exposition volontaire au froid. En effet, l’exposition au froid stimule le développement des cellules de graisse brune au détriment des cellules de graisse blanche. On dira que les cellules brunissent. Elles développent plus de capacité à faire de l’énergie. Elles créent de nouvelles mitochondries. Finlin

De plus, la graisse brune étant très active, elle est associée à la minceur. Devlin

Ainsi, plus le corps développe de la graisse brune, plus il utilise sa graisse banche. Résultat, plus vous développez votre graisse brune, plus maigrir devient facile parce que votre métabolisme est activé.

Il faut faire une grande distinction entre exposition au froid et avoir froid. Avoir froid vous fait frissonner et vous fatigue. D’où l’expression prendre froid. On ne veut pas avoir froid et frissonner. Donc, l’exposition au froid doit se faire graduellement pour augmenter la tolérance, voire le plaisir!

Ici, on parle donc de thermalisme, de l’approche du père Sebastian Kneipp (1821-1897) en Allemagne. Ou plus récemment de Win Hof, alias the Iceman, détenteur de tous les records de résistance au froid.

 

Développer sa graisse brune chez soi.

Pour maximiser sa graisse brune et sa santé métabolique, il faut s’exposer au froid. Nul besoin de rester sous la glace comme Wim Hof. Il faut simplement stimuler ce tissu à se développer au détriment de la graisse blanche.

 

La douche froide

Commencez doucement à la fin de la douche chaude usuelle, coupez l’eau chaude. Vous pouvez commencer par les pieds. Plus facile, le choc est moins violent. Quelques secondes ou plus selon votre tolérance personnelle.

Observez votre ressenti. Accueillez le froid comme une sensation nouvelle mais pas dangereuse. Il est évident que vos émotions vous hurleront : « Sors de là! » mais votre intelligence, votre pleine conscience, si vous préférez, vous dira : « non, tu n’en mourras pas… tiens, cette sensation est curieuse, » etc.

Graduellement, montez le jet vers le haut du corps.

Amusez-vous avec cette sensation.

Jusqu’où pouvez-vous aller?

Une fois que vous acceptez la douche froide sur le corps, détendez-vous. Observez. Que se passe-t-il?

Combien de temps pouvez-vous rester dans le plaisir?

Vous verrez, plus vos essais se répéteront, plus la durée de la douche froide augmentera. Les bénéfices aussi.

 

Le bain froid

Le père Kneipp préconisait de faire l’alternance chaud froid. Après un sauna, peu importe le type ou votre préférence, il suggérait différents types de bains. Soit celui pour les jambes, celui pour les bras ou l’immersion complète dans l’eau froide aux environs de 10 degrés Celsius.

Si vous avez accès à un bain froid, l’expérience après la chaleur et la sudation est très revigorante.

L’hiver, on peut même pousser l’expérience. Après la chaleur, se rouler dans la neige est vraiment quelque chose à faire au moins une fois dans sa vie …

Si vous préférez l’approche de Wim Hof, il propose, éventuellement, de se passer de la partie chaleur et de « sauter » directement au froid. Il propose toute une technique de respiration basée sur la respiration Toumo du Tibet pour augmenter votre résistance au froid.

Peu importe comment, développer sa résistance au froid augmente votre graisse brune et votre santé cardio-métabolique.

Un mot de précaution. Si vous avez une santé fragile ou si vous avez déjà une maladie cardiaque, parlez à votre médecin. Le froid n’est pas interdit mais il faut y aller graduellement pour ne pas aggraver votre état.

On se retrouve dehors pour jouer dans la neige J!

 

Références :

· Bubnis D. Brown Fat: What You Should Know. Healthline. 17 mars 2020. https://www.healthline.com/health/brown-fat#How-to-get-brown-fat

· Becher T, Palanisamy S, Kramer DJ, Eljalby M, Marx SJ, Wibmer AG, Butler SD, Jiang CS, Vaughan R, Schöder H, Mark A, Cohen P. Brown adipose tissue is associated with cardiometabolic health. Nat Med. 2021 Jan 4. doi: 10.1038/s41591-020-1126-7. Epub ahead of print. PMID: 33398160. https://www.nature.com/articles/s41591-020-1126-7

· Finlin BS, Confides AL, Zhu B, Boulanger MC, Memetimin H, Taylor KW, Johnson ZR, Westgate PM, Dupont-Versteegden EE, Kern PA. Adipose Tissue Mast Cells Promote Human Adipose Beiging in Response to Cold. Sci Rep. 2019 Jun 17;9(1):8658. doi: 10.1038/s41598-019-45136-9. PMID: 31209239; PMCID: PMC6572779.

· Harms M, Seale P. Brown and beige fat: development, function and therapeutic potential. Nat Med. 2013 Oct;19(10):1252-63. doi: 10.1038/nm.3361. PMID: 24100998. https://www.nature.com/articles/nm.3361

· Iwen KA, Backhaus J, Cassens M, Waltl M, Hedesan OC, Merkel M, Heeren J, Sina C, Rademacher L, Windjäger A, Haug AR, Kiefer FW, Lehnert H, Schmid SM. Cold-Induced Brown Adipose Tissue Activity Alters Plasma Fatty Acids and Improves Glucose Metabolism in Men. J Clin Endocrinol Metab. 2017 Nov 1;102(11):4226-4234. doi: 10.1210/jc.2017-01250. PMID: 28945846. https://academic.oup.com/jcem/article/102/11/4226/4117435

· Devlin MJ. The "Skinny" on brown fat, obesity, and bone. Am J Phys Anthropol. 2015 Feb;156 Suppl 59:98-115. doi: 10.1002/ajpa.22661. PMID: 25388370. https://deepblue.lib.umich.edu/handle/2027.42/110636

Références pour Père Sebastian Kneipp · https://shop.kneipp.com/fr_fr/entreprise/lentreprise/lhistoire-de-la-marque-comment-tout-a-commence/ · https://fr.wikipedia.org/wiki/Sebastian_Kneipp

Référence Wim Hof https://www.wimhofmethod.com/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Wim_Hof