Rien de tel que les huiles essentielles pour rehausser l’arôme d’un plat! Tout passe par le nez, avant de déguster. On aime cela que ça sente bon et que ça goûte bon! Les huiles essentielles ajoutent à notre plaisir; subtiles à affirmées, il y en a pour tous les goûts!

Étant donné que les huiles essentielles sont très concentrées, une seule goutte peut équivaloir à un bouquet d’herbes fraîches. Il suffit de peu pour parfumer notre plat et certaines huiles se complètent très bien ensemble pour donner un heureux mariage de saveurs. D’où l’importance de bien les connaître pour les utiliser correctement.

Lesquelles choisir?

Herbes, épices, agrumes et certaines fleurs odorantes possèdent des odeurs qui nous sont familières. Celles que l’on connait le plus peuvent être idéales pour débuter les essais.

Pour commencer, le choix d’une à trois huiles pourrait être un bon départ, en tenant toujours compte de nos goûts et préférences et tout en commençant par les incorporer dans nos recettes de tous les jours, et pourquoi pas au fil du temps, oser en ajouter d’autres à notre collection-cuisine.

Certaines huiles essentielles, demandent un peu de pratique en raison de leur puissance, on pense entre autres, à la cannelle ou gingembre.  Il faut savoir bien doser, alors on commence tout doucement avec celles qui nous sont plus familières. Certaines huiles sont plus coûteuses et elles en valent leur prix, car une seule goutte peut dégager un puissant parfum, d’où l’importante d’avoir le bon dosage.

Comment s’y prendre

  • On commence avec la plus petite dose, soit une goutte, et on augmente au besoin, une goutte à la fois. Si on en a trop mis dans notre plat, on peut le réchauffer (si c’est une recette qui a demandé de la cuisson) ou si c’est une recette sans cuisson, on double alors les ingrédients de la recette. Il ne faut jamais dépasser la dose recommandée.
  • Si on désire expérimenter avec ses propres recettes, on doit utiliser d’abord qu’une seule sorte d’huile essentielle par recette. Avec un peu d’expérience, il sera possible d’essayer des combinaisons et de mélanger deux ou trois huiles essentielles.
  • Les huiles essentielles sont plus faciles à incorporer à une recette quand elles sont d’abord diluées dans environ 1 c. à soupe d’un corps gras ou sucré (huile, beurre, lait, crème, jaune d’œuf, sirop, miel), ainsi, il sera plus facile de rectifier la dose, si par mégarde, on a ajouté une goutte de trop.
  • Toujours préférable d’ajouter les huiles essentielles en fin de cuisson, car elles perdent de leur parfum à une température élevée. Pour des plats demandant une longue cuisson, comme un pâté ou un gâteau, on devra doubler la dose pour obtenir un goût suffisant.

Inspiration : Huiles essentielles - Pour la cuisine et le bien-être de Mélinda Wilson (conférencière en ateliers d'introduction à l'herboristerie, aux plantes médicinales et à l'aromathérapie)

En résumé

Toujours y aller doucement, moins est mieux que plus! Il faut doser correctement. Sans oublier de toujours diluer les huiles essentielles dans un support gras ou dans du sucré (exception pour le smoothie puisque les lames du mélangeur se chargeront de mêler les HE aux fruits et légumes). Pour les plats cuisinés, ajoutez les huiles essentielles hors du feu, à la fin de la préparation. Car si elles cuisent, elles perdent leur parfum et leur pouvoir. 

Quantité suggérée par personne pour un plat cuisiné :  1 goutte. 

En thé, infusion : 1 goutte par grande tasse 

En smoothie :  1 à 2 gouttes  

 

Quelques idées d'utilisation des huiles essentielles dans des recettes

 

 

 

Salades Légumes  

Soupes 

Pâtes, Pizzas

Desserts     Recettes fruits

Basilic

           *                       *

Bergamote 

Cannelle

           *                        *

Cardamome

Citron

           *                       *

Clou de girofle

Curcuma

Géranium

Gingembre 

           * 

Laurier

Lavande

Lemongrass

Mandarine

Menthe

Muscade 

Néroli 

Nigelle

Orange

          * 

Origan

Pamplemousse 

           * 

Petit grain

Poivre noir

Romarin cinéole 

Rose 

Sapin

Sauge Sclarée

Thym

          *                       *

Ylang-Ylang

Inspiration & source :  Mes petites recettes magiques – Danièle Festy-Catherine Dupin 

 

 

Suggestion de différentes huiles :

Cannelle

Parmi l’une des épices les plus usitées au monde, la cannelle de Ceylan par son parfum chaud et épicé séduit autant en aromathérapie qu’en cuisine.

Pour apporter une touche de chaleur et du réconfort à vos breuvages ou plats, par exemple :

Thé chaï, smoothie, desserts aux pommes, crêpes, biscuits, gâteaux, chocolat, curry indien, vinaigrettes.

La cannelle se marie bien avec la muscade, clou de girofle, orange, gingembre...

Gingembre

Cette épice orientale fortement utilisée pour son goût relevé et appréciée pour son arôme chaud-épicé en cuisine depuis fort longtemps. Très pratique quand le gingembre frais manque à l’appel.

Pour apporter une touche de fraîcheur et de piquant à vos breuvages ou plats sucrés ou salés, par exemple :

Thés, tisanes, biscuits, pains, gâteaux, muffins, soupes, sautés de légumes, curry, marinades, vinaigrettes.

Le gingembre se marie bien avec le citron, bergamote, cannelle, orange…

 

Menthe poivrée

Si appréciée pour rafraîchir l’haleine, sa fraîcheur et son parfum sont au rendez-vous en cuisine!

Pour apporter une saveur éclatante légèrement mentholée à vos breuvages ou plats, par exemple :

Thés, tisanes, boissons, chocolat chaud, smoothies, gâteaux, desserts au chocolat, aux fruits, coulis, vinaigrettes, taboulé, plats de légumes, soupes froides.

La menthe se marie bien avec le citron, orange, nigelle, basilic, lavande vraie…

Romarin à verbérone

Utilisé depuis l’Antiquité, le vivifiant et stimulant romarin embaume de nombreux plats en cuisine.

Pour apporter une saveur douce et vivifiante à vos breuvages ou plats, par exemple :

Thés, tisanes, coulis, vinaigrettes, sauces, soupes, plats de légumes.

Le romarin se marie bien avec le gingembre, poivre, basilic, citron, lavande vraie, nigelle, thym...

 

Basilic

Le basilic, qu’on surnomme herbe sacrée, est légèrement épicé et apporte une touche de finesse tout en rehaussant à de nombreux plats.

Pour apporter une saveur florale à vos breuvages ou plats, par exemple :

Thés, tisanes, boissons, vinaigrettes, sauces, soupes, plats de lentilles, pesto, plats de légumes, particulièrement avec la tomate, desserts avec fruits.

La menthe se marie bien avec le citron, orange, menthe…

Citron

Le citron, un véritable passe-partout! Il ensoleille la cuisine et donne du caractère à plus d’un plat.  

Pour apporter une saveur florale à vos breuvages ou plats, par exemple :

Thés, tisanes, boissons, smoothies, vinaigrettes, sauces, marinades, soupes, humus, pâtisseries, desserts avec fruits.

Le citron se marie bien avec la menthe, orange, basilic…

 

Nigelle

La Nigelle (ou cumin noir) est une plante aromatique très populaire dans le monde entier. L’exotisme règnera en cuisine avec celle-ci.

Pour apporter une saveur noisetée et épicée à vos breuvages ou plats, par exemple :

Thés, tisanes, smoothies, vinaigrettes, sauces, marinades, humus, curry, couscous, chili, légumineuses, pâtisserie.

La nigelle se marie bien avec au citron, orange, basilic, curcuma...

Lavande vraie

La lavande exhale parfum et saveur. Cette douce et apaisante ne dort pas en cuisine.    

Pour apporter une saveur délicate et florale vos breuvages ou plats, par exemple :

Thés, tisanes, vinaigrettes, sauces, marinades, pâtisserie, chocolat, fruits.

La lavande vraie se marie bien avec le citron, romarin, menthe, orange…

Orange sucrée

L’orange sucrée dégage une odeur fraîche et pétillante. Versatile, elle se mêle autant aux plats sucrés que salés.

Pour apporter une saveur légèrement acidulée et fruitée vos breuvages ou plats, par exemple :

Thés, tisanes, boissons, vinaigrettes, sauces, marinades, crêpes, coulis, pâtisserie, chocolat, desserts aux fruits, sautés de légumes.

L’orange sucrée se marie bien avec la cannelle, cardamome, lavande vraie, nigelle, citron, basilic, menthe, gingembre…

Origan

Cette huile essentielle est très appréciée dans l’industrie agro-alimentaire.  Pas seulement pour la fameuse sauce à spaghetti!  Cette huile rehaussante est à essayer!

Pour apporter une saveur piquante et terreuse à vos breuvages ou plats, par exemple :

Vinaigrettes, sauces, soupes, pizzas, plats de légumes, plats mijotés.

L’origan se marie bien avec le poivre, basilic, citron…

Poivre

Le poivre noir, cette épice si précieuse qui servait de monnaie d’échange autrefois est maintenant appréciée à l’unanimité en cuisine! Sublime pour ajouter un peu de piquant et de rondeur au menu.

Pour apporter une saveur épicée et relevée à vos breuvages ou plats, par exemple :

Thés, tisanes, vinaigrettes, sauces, marinades, soupes, plats de légumes, humus, chocolat.

Le poivre se marie bien avec le romarin, lavande vraie, basilic, à presque tout…

Cardamome

La cardamome dégage un parfum si agréable. Son usage est très apprécié en cuisine indienne et orientale et rendue populaire également en cuisine occidentale. On dose tout doucement car cette aromatique n’hésitera pas à prendre toute la place.

Pour apporter une saveur épicée et parfumée à vos breuvages ou plats, par exemple :

Thés, tisanes, boissons, vinaigrettes, sauces, marinades, soupes, plats de légumes, curry, pâtisserie, desserts aux fruits, chocolat.

La cardamome se marie bien avec le gingembre, orange, cannelle…  

Thym

Le thym est favori en cuisine, il parfume aussi tout ce qui est salé que sucré, un véritable allié à mettre à tous les sauces!

Pour apporter une saveur herbacée et épicée à vos breuvages ou plats, par exemple :

Thés, tisanes, vinaigrettes, sauces, soupes, plats de légumes, pâtisserie, desserts aux fruits.

Le thym se marie bien avec le romarin, lavande vraie, laurier, basilic...

Curcuma

Le curcuma à la cote en cuisines indienne, africaine et orientale, cet ingrédient-vedette dans le lait d’or a également séduit l’Occident.

Pour apporter une saveur boisée et épicée à vos breuvages ou plats, par exemple :

Thés, tisanes, boissons, smoothies, vinaigrettes, sauces, soupes, plats de légumes, crêpes, pâtisserie.

Le curcuma se marie bien avec le gingembre, poivre, cardamome…

 

Contre-indications : si vous êtes enceinte ou allaitez, ne pas utiliser les huiles essentielles par voie orale. Ne convient pas aux bébés. Si vous avez des conditions particulières, il est important de confirmer avec son médecin ou professionnel de la santé si l'utilisation de l'aromathérapie est indiquée pour votre état de santé. 

Note : le contenu est diffusé à titre informatif. Les propriétés, indications et modes d'utilisation peuvent être tirés d'ouvrages ou sites Internet de référence en aromathérapie.  Les huiles essentielles ne sont pas dangereuses mais elles sont des produits actifs qui demandent une manipulation responsable. En aucun cas, Maison Jacynthe ne sera tenue responsable des conséquences d'un usage incorrect ou imprudent de ces produits ou des méthodes présentées. 

 

Vous trouverez également des idées de recettes culinaires dans le Précis d’aromathérapie. On trouve également sur le marché de nombreux livres de recettes avec les huiles essentielles, pour différents plats avec les quantités exactes et le choix d'huiles à respecter.