Livraison gratuite au Québec avec achat de 75$ et plus.

Collagène marin + Acide hyaluronique - Agrumes

49,00 $

Non-végane

Description

Collagène marin + acide Hyaluronique - Agrumes  

NPN 80109333 

300 g 

De source durable  

Anti-cruauté mais non-végane, voir la note en rouge*

Goût sucré mais sans sucre

Collagène pur = protéine pure 

8 g de protéines (0 g de glucide) par portion. Hautemement biodisponible.  

 

  • Aide au maintien d'articulations saines. 
  • Aide à réduire la douleur aux articulations associée à l’arthrose / l’ostéoarthrite. 

  

Ingrédients médicinaux :  Acide hyaluronique (Acide hyaluronique) (Streptococcus equi - Capsule extracellulaire bactérienne, Hyaluronate de sodium) 120mg, Collagène hydrolysé (Collagène hydrolysé) (Poisson – Os & Peau) 10 g 

 

Ingrédients non-médicinaux : Extrait de feuilles de stévia, Extrait de fruit des moines, Acide citrique, Saveur, Poudre de racine de betterave.  

 

Dose recommandée, orale (Adultes 18 et plus) : 1 portion (13 g) 1 fois par jour. Bien mélanger le produit dans 1 à 2 tasses de liquide (eau, jus, etc.) immédiatement avant la consommation. 

 

Durée d’utilisation : Utiliser pendant au moins 5 mois afin de pouvoir constater les effets bénéfiques. 

 

Précautions et avertissements : Consulter un praticien de soins de santé avant d'en faire l'usage si vous êtes enceinte ou si vous allaitez. Consulter un praticien de soins de santé si les symptômes s’aggravent.  

 

Réactions indésirables connues : Cesser l'utilisation si vous avez de la diarrhée, de la douleur abdominale, des brûlements, de la nausée ou des vomissements.  

 

Conditions d’entreposage recommandées : Entreposer dans un contenant hermétique à l’abri de la lumière. Protéger de la chaleur et de l'humidité. 

* Note aux véganes (et je suis plus qu’ouverte à la discussion constructive, tous nos choix sont pris avec conscience, respectent nos valeurs et les animaux-humains-planète) : notre collagène vient des résidus d’une pêche écoresponsable. Il s’agit donc d’une valorisation des rebuts de cette industrie. Le « collagène végane » n’existe pas. Il s'agit souvent que d’un acide aminé ou quelques acides aminés de synthèse et ne génère pas les bénéfices recherchés. Je me considère végane et je choisis ce collagène hautement assimilable et rentable provenant des résidus marins, combiné à l’acide hyaluronique végétal. Et je vis un impact bénéfique autant sur mes articulations que sur ma peau. 

Pour ceux qui sont presque totalement végétariens car ils ont adopté un mode de vie anti-cruauté, le collagène, les omégas ainsi que la vitamine D sont fabriqués à partir de déchets. Donc aucune barbarie ne fut exercée dans l’approvisionnement de ces ingrédients. 

Si vous le souhaitez, nous pourrions avoir une version végane, mais n’ayant pas les mêmes effets. Vous me direz. C’est comme la vitamine D3 (qui provient de la lanoline de la laine de moutons que l’on tond sans les meurtrir) VS la D2, végane ou comme les omégas 3 qui viennent aussi des rejets marins VS les omégas 3 véganes dont l’impact sur la santé est questionné par nos consultants et spécialistes... 

Je crois en la valorisation des rebuts pour notre terre, pour nous, pour un équilibre. Tout est dans la conscience et les choix respectueux, à mon humble avis!

N. B. :  Voyez ici dans cette vidéo, à 9 min 48, l'explication du pharmacien Jean-Yves Dionne pour ce qui est appelé à tort le collagène végétal. Il mentionne que le collagène végétal n’existe pas. Si on trouve des produits qui parlent de « collagène végétal », ce sont plutôt des combinaisons d’acides aminés de synthèse ou de fermentation, qu’on assemble pour ressembler à du collagène mais qui de toute évidence n’en sont pas. C’est ce qu’on appelle le collagène végétal. Ce n’est pas vrai! C’est un spin marketing encore une fois pour un produit qui cherche à rentrer dans un créneau." 

Pour en savoir plus sur le collagène marin, c'est ici!