« Nous avons reçu un témoignage d’une femme de 39 ans qui a un TDA et qui grâce à ce supplément peut enfin se concentrer, bouge moins, et n’a plus de bruit dans sa tête... pour la 1ère fois. Comment expliquer? Elle prend aussi 3 oméga/jour.

Pour répondre, Jean-Yves présente deux des ingrédients de ce suppléments, bons autant pour les TDA que pour la mémoire qui se perd avec le temps? »

 

Connaissez-vous la citicoline…

La citicoline aussi nommée CDP-Choline est un nootrope. Un nootrope est un composé qui pourrait aider à améliorer la cognition, ou capacité d’apprendre. (1)

La citicoline aide à fabriquer le neurotransmetteur acétylcholine qui est impliqué dans la mémoire. Il est le précurseur naturel intracellulaire majeur du phospholipide membranaire, la phosphatidylcholine. (2) Donc, il pourrait aider à protéger les membranes des neurones, les cellules de notre cerveau.

Chez des patients présentant des troubles cognitifs vasculaires légers, la citicoline a activé la réparation des membranes neuronales, augmenté le métabolisme cérébral et les niveaux de norépinéphrine et de dopamine dans le système nerveux central et a des effets neuroprotecteurs durant l’hypoxie et l’ischémie (manque d’oxygène au cerveau). (3)

Chez des gens qui se plaignent d’une lenteur au niveau de la performance intellectuelle, la citicoline a aidé à améliorer la vitesse de traitement, la mémoire de travail, l’apprentissage verbal, la mémoire verbale, et les fonctions exécutives. Par contre, aucun effet n’est apparu chez ceux qui ont déjà une bonne vitesse. (4)

Elle aurait aussi un effet neuroprotecteur qui pourrait être utile pour prévenir les dommages cérébraux par suite d’un AVC. (5)

Une étude intéressante a porté sur l’attention. Un groupe de 60 femmes âgée entre 40 et 60 ans a pris soit 250 mg de citicoline, soit 500 mg soit un placébo ou 28 jours. Les 2 groupes qui ont consommé le produit ont vu leur nombre d’erreurs diminuer lors des tests d’évaluation standardisés par rapport au placébo.

Curieusement le groupe à 250 mg a fait moins d’omission (oublie ou manque de réponse) que le groupe à 500 mg et placébo. (8)

Des résultats similaires ont été obtenu chez un groupe de jeunes hommes (13 à 18 ans). Ils ont eu une meilleure attention, une plus grande précision et une amélioration de leur vitesse psychomotrice (temps de réaction). (9)

Dosages : Selon la documentation, la dose varie de 100 à 1 000 mg par jour. (6,7)

Effets secondaires : Administré par voie orale ou par injection, la citicoline est non toxique et très bien tolérée. (2)

 

… et la vinpocétine?

La vinpocétine est un alcaloïde de la pervenche, (Vinca minor). (1)

C’est un agent multi-action doté de nombreuses cibles pharmacologiques qu’on peut classer comme un nootrope. Elle aide à améliorer la circulation sanguine au cerveau et la facilité de la conduction nerveuse. (2)

Elle présente un effet neuroprotecteur contre l’hypoxie (manque d’oxygène) en augmentant le flot sanguin. (1) Lors d’étude clinique menée au Nigéria, la vinpocétine a amélioré les symptômes de démence. (3) Elle a aussi un effet antioxydant. (1) Dans une étude chinoise chez 610 patients après un AVC, les patients ont pris Vinpocétine (30 mg IV) associée à CDP Choline et à ASA ou Clodiprogel (469 patients) vs mêmes substances sans la vinpocétine (141 pts) durant 7 jours. La vinpocétine améliore l’irrigation sanguine cérébrale, la qualité cognitive, les fonctions neurologiques et la qualité de vie. (5) Pour les personnes en santé et plus jeune, la vinpocétine semble aider la mémoire et le temps de réaction (40 mg par jour pour 2 jours). (6)

Dosage : 10 à 40 mg par jour.

Effet secondaire : le seul effet secondaire significatif est l’apparition chez certains de rougeurs (flushing) sans conséquence. (1)

 

Références (citicoline)

  1. https://fr.wikipedia.org/wiki/Nootrope
  2. Grieb P. Neuroprotective properties of citicoline: facts, doubts and unresolved issues. CNS Drugs. 2014 Mar;28(3):185-93. Doi: 10.1007/s40263-014-0144-8. PubMed PMID: 24504829; PubMed Central PMCID: PMC3933742. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3933742/
  3. Cotroneo AM, Castagna A, Putignano S, Lacava R, Fantò F, Monteleone F, Rocca F, Malara A, Gareri P. Effectiveness and safety of citicoline in mild vascular cognitive impairment: the IDEALE study. Clin Interv Aging. 2013; 8:131- 7. Doi: 10.2147/CIA.S38420. PubMed PMID: 23403474; PubMed Central PMCID: PMC3569046. http://dx.doi.org/10.2147/CIA.S38420
  4. Knott V, de la Salle S, Choueiry J, Impey D, Smith D, Smith M, Beaudry E, Saghir S, Ilivitsky V, Labelle A. Neurocognitive effects of acute choline supplementation in low, medium and high performer healthy volunteers. Pharmacol Biochem Behav. 2015 Feb 12;131C:119-129. Doi: 10.1016/j.pbb.2015.02.004. [Epub ahead of print] PubMed PMID: 25681529. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25681529
  5. Putignano S, Gareri P, Castagna A, Cerqua G, Cervera P, Cotroneo AM, Fiorillo F, Grella R, Lacava R, Maddonni A, Marino S, Pluderi A, Putignano D, Rocca F. Retrospective and observational study to assess the efficacy of citicoline in elderly patients suffering from stupor related to complex geriatric syndrome. Clin Interv Aging. 2012; 7:113-8. Doi: 10.2147/CIA.S29366. PubMed PMID: 22654511; PubMed Central PMCID: PMC3363302. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3363302/
  6. Hurtado O, Lizasoain I, Moro MÁ. Neuroprotection and recovery: recent data at the bench on citicoline. Stroke. 2011 Jan;42(1 Suppl): S33-5. Doi: 10.1161/STROKEAHA.110.597435. Review. PubMed PMID: 21164125.
  7. García-Cobos R, Frank-García A, Gutiérrez-Fernández M, Díez-Tejedor E. Citicoline, use in cognitive decline: vascular and degenerative. J Neurol Sci. 2010 Dec 15;299(1-2): 188-92. Doi: 10.1016/j.jns.2010.08.027. Review. PubMed PMID: 20875651.
  8. McGlade E, Locatelli A, Hardy J, et al. Improved Attentional Performance Following Citicoline Administration in Healthy Adult Women. Food and Nutrition Sciences Sciences Vol.3 No.6, June 2012 doi: 10.4236/fns.2012.36103 https://www.scirp.org/journal/PaperInformation.aspx?paperID=19921
  9. McGlade E, Agoston AM, DiMuzio J, Kizaki M, Nakazaki E, Kamiya T, Yurgelun-Todd D. The Effect of Citicoline Supplementation on Motor Speed and Attention in Adolescent Males. J Atten Disord. 2019 Jan;23(2):121-134. Doi: 10.1177/1087054715593633. Epub 2015 Jul 15. PMID: 26179181.
  10. Patel K et al. CDP-choline. Examine.com 6 octobre 2021. Ttps ://examine.com/supplements/cdp-choline/

 

Références (vinpocetine)

  1. Vinpocetine. Monograph. Altern Med Rev. 2002 Jun;7(3):240-3. Review. PubMed PMID: 12126465. https://altmedrev.com/blog/resource/vinpocetine/
  2. Zhang YS, Li JD, Yan C. An update on vinpocetine: New discoveries and clinical implications. Eur J Pharmacol. 2018 Jan 15; 819:30-34. doi: 10.1016/j.ejphar.2017.11.041. Review. PubMed PMID: 29183836; PubMed Central PMCID: PMC5766389. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5766389/
  3. Ogunrin A. Effect of vinpocetine (cognitol™) on cognitive performances of a Nigerian population. Ann Med Health Sci Res. 2014 Jul;4(4):654-61. doi: 10.4103/2141-9248.139368. PubMed PMID: 25221724; PubMed Central PMCID: PMC4160700. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4160700/
  4. Patyar S, Prakash A, Modi M, Medhi B. Role of vinpocetine in cerebrovascular diseases. Pharmacol Rep. 2011;63(3):618-28. Review. PubMed PMID: 21857073. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21857073
  5. Zhang W, Huang Y, Li Y, et al. Efficacy and Safety of Vinpocetine as Part of Treatment for Acute Cerebral Infarction: A Randomized, Open-Label, Controlled, Multicenter CAVIN (Chinese Assessment for Vinpocetine in Neurology) Trial. Clin Drug Investig. 2016 Sep;36(9):697-704. doi: 10.1007/s40261-016-0415-x. PubMed PMID: 27283947. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27283947
  6. Subhan Z, Hindmarch I. Psychopharmacological effects of vinpocetine in normal healthy volunteers. Eur J Clin Pharmacol. 1985; 28(5):567-71. doi: 10.1007/BF00544068. PMID: 3899677. https://link.springer.com/article/10.1007%2FBF00544068