Probiotique qui contribue à une flore intestinale naturelle en santé.

Les ingrédients qui composent ces probiotiques exercent un effet bénéfique pour la santé. Voici ce que décrit la documentation concernant les indications des souches qu’on y trouve, parmi celles-ci :

Lactobacillus Acidophilus LAC 361 (1.0 x 109 CFU) 

Bifidobacterium Longum BB536 (0.7 x 109 CFU) 

Bifidobacterium Breve M16V (0.5 x 109 CFU) 

Bifidobacterium Infantis M63 (0.5 x 109 CFU) 

Arabinogalactane (600 mg) 

 

Indications 

Posologies (g) 

Commentaire 

Aide à la santé(1,2,13-16) 

1 g/jour 

Prévention des infections générales; contagions 

Diarrhée aiguë et à rotavirus(5) 

1 à 2 g/jour 

 

DAA(6-8) 

     Prévention 

     Traitement 

 

1 g par jour 

1 g, 2 fois/jour 

 

2 h d’intervalle avec antibiotique 

Atopie / Allergie(3, 9-11) 

1 à 5 g/jour 

 

 

Documentation spécifique aux souches de Probiotiques pour enfant 

 

Réduction du nombre d’infections (20/75 vs 33/87 contrôle) et de la durée des hospitalisations (moy 89,6 jrs vs 102,3 jrs contrôle) par l’administration de bifidobactéries (M16) chez des prématurés. 

  1. Sato Y, Shinohara K, Shiga S, et al. Effect of administration of bifidobacteria in premature infants. Acta Neonatalogia Japonica 2003;39(2) : 247 

 

Prévention d’infections nosocomiales à SARM chez des prématurés.(Avant : porteurs SARM 30,5 % & infections déclarées (NTED) 9,5 %; Après administration de Bifido M16 : Porteurs 12,3 % et NTED 2,2 %) 

 

  1. Yamada T, Ogino S, Uchino N, et al. Infection control against methecillin-resistant Staphylococcus aureus (MRSA) in neonatal intensive care unit. (Does administration of bifidobacterium prevent MRSA infection?) Acta Neonatalogia Japonica 2002;38 : 294. 

 

Réduction de l’allergie et de l’atopie (eczéma) chez des nouveau-nés. Effet de réduction des symptômes allergiques surtout cutanés (P=0.0176 pour les symptômes cutanés et P=0.0117 pour le score allergique total). 

 

  1. Hattori K, Yamamoto A, Sasai M, et al. Effects of administration of bifidobacteria (M16) on fecal microflora and clinical symptoms in infants with atopic dermatitis.  2003 Jan;52(1) : 20-30.  

 

Réduction des marqueurs inflammatoires intestinaux chez des enfants atteints de fibrose kystique ou de maladie inflammatoire intestinale (IBD) (BB536). 

  1. Bruzzese E, Gaudiello G, Polito G et al. Intestinal inflammation is a frequent feature of cystic fibrosis and is reduced by probiotic administration. Aliment Pharmacol Ther 2004; 20: 813-819.

 

Effets documentés des probiotiques chez l’enfant 

 

Réduction de la durée de la diarrhée et accélération de l’élimination du rotavirus dans des gastro-entérites infectieuses (garderies).

 

  1. Saavedra JM, Bauman NA, Oung I. et al. Feeding of Bifidobacterium bifidum and Streptococcus thermophilus  to infants in hospital for prevention of diarrhoea and shedding of rotavirus. Lancet 1994; 344 : 1046-1049 

 

Réduction des diarrhées associées aux antibiotiques  

 

  1. D’Souza AL, Rajkumar C, Cooke J et Bulpitt CJ. Probiotics in prevention of antibiotic associated diarrhoea : meta-analysis. BMJ 2002;324(7350) : 1361-1369. 
  2. Cremonini F. Di Caro S. Nista EC et all. Meta-analysis : the effect of probiotic administration on antibiotic-associated diarrhoea. Aliment Pharmacol Ther. 2002; 16 : 1461-1467. 
  3. Charrois TL, Sandhu G, Vohra S. Probiotics. Pediatr Rev. 2006 Apr;27(4) : 137-9. 

 

Prévention des allergies, de l’eczéma et de l’atopie 

 

  1. Furrie E. Probiotics and allergy Proc Nutr Soc (2005), 64, 465–469 
  • Bongaerts GPA, Severijnen RSVM. Preventive and curative effects of probiotics in atopic patients. Medical Hypotheses (2005) 64, 1089–1092 
  • Bengmark S, Martindale R. Prebiotics and synbiotics in clinical medicine. Nutr Clin Pract. 2005 Apr; 20(2) : 244-61. 

 

Innocuité alimentaire. Aucune toxicité, ni transmission d’interaction, ni contamination chez les utilisateurs ambulatoires.  

 

  • Salminen S, von Wright. Current probiotics-safety assured? Microb Ecol Health Dis 1998; 10 : 68-77. 

 

Effets documentés de l’arabinogalactane 

 

Améliore la flore intestinale (effet prébiotique) en augmentant la concentration des Bifidobactéries et Lactobacilles bénéfiques. 

 

Améliore plusieurs aspects fonctionnels du système immunitaire : Active la phagocytose des macrophages et stimule l’efficacité des cellules tueuses (natural killer NK) du système immunitaire. Elle a donc un effet immunostimulant qui s’ajoute à son effet prébiotique. 

 

Réduction mesurable du niveau de toxines dans l’intestin (ammoniaque fécale) donc amélioration de l’écologie intestinale. 

 

Innocuité alimentaire. Reconnue comme fibre alimentaire par la FDA américaine (jusqu’à 30g par jour sans problème ni effet adverse). Son seul effet secondaire possible est un peu de ballonnement chez 3 % des utilisateurs à haute dose.  

 

  • Kelly GS. Larch Arabinogalactan: Clinical Relevance of a Novel Immune- Enhancing Polysaccharide.Altern Med Rev 1999; 4(2) : 96-103 
  • Nantz, M.P., Painter, A.R., Parker, E.R.B., McGill, C. and Percival, S.S. Evaluation of Arabinogalactan's Effect on Human Immunity. Food Science and Human Nutrition, University of Florida, Gainesville, FL 32611  
  • Robinson RR, Feirtag J, Slavin JL. Effects of dietary arabinogalactan on gastrointestinal and blood parameters in healthy human subjects. J Am Coll Nutr. 2001 Aug;20 (4) : 279-85.  
  • http://www.arabinogalactan.com/larex/welcome/raw_materials/immunenhancer.-ParSys-0008-DownloadFile.tmp/ImmunEnhancer.pdf 

 

 

Différentes études complémentaires

 

  • Les probiotiques oraux réduisent l’incidence et la gravité de l’entérocolite nécrosante chez les nourrissons de très faible poids à la naissance.

Oral Probiotics Reduce the Incidence and Severity of Necrotizing Enterocolitis in very low birth weight infants.

DOI : 10.1542/peds.2004-1463 Pediatrics 2005;115;1-4 Tsu-Fuh Yeh and William Oh Hung-Chih Lin, Bai-Horng Su, An-Chyi Chen, Tsung-Wen Lin, Chang-Hai Tsai, V - http://www.pediatrics.org/cgi/content/full/115/1/

  • Effets de l'administration orale de Bifidocbacterium longum sur le développement de la microflore intestinale chez les nourrissons extrêmement prématurés (comparaison avec Bifidobacterium breve).

Effects of oral administration of Bifidocbacterium longum on the development of the intestinal microflora in extremely preterm infants (comparison with Bifidocaterium breve) - Acts of Acta Neonatoligica Japonica 30, 257-263 (1994)

 

  • Effets de l'administration de bifidobactéries sur la microflore fécale et symptômes cliniques chez les nourrissons atteints de dermatite atopique.

Effects of administration of bifidobacteria on fecal microflora and clinical symptoms in infants with atopic dermatitis. - Bifidobacterium breve M-16V 1: Arerugi. 2003 Jan;52 (1) : 20-30

 

  • Une réponse accrue aux anticorps intestinaux spécifiques au poliovirus coïncide avec la promotion de Bifidobacterium longum-infantis et de Bifidobacterium breve chez les nourrissons: un essai randomisé, en double aveugle, contrôlé par placebo.

 Increased Poliovirus-Specific Intestinal Antibody Response Coincides with Promotion of Bifidobacterium longum-infantis and Bifidobacterium breve in Infants : A  Randomized, Double-Blind, Placebo-Controlled Trial - International Pediatric Research Foundation, Inc - 2004

 

  • Effets de l'administration de bifidobactéries chez les prématurés

Effects of administration of bifidobacteria in premature infants- Acts Neonatologics Japonica, 39 (2) : 247, 2003

 

  • Contrôle des infections Staphylococcus aureus résistant à la méticilline (SARM) dans l'unité de soins intensifs néonatals (L'administration de Bifidobacterium prévient-elle l'infection à SARM?)

 Infection control against methicillin resistant Staphylococcus aureus (MRSA) in neonatal intensive care unit (Does administration of Bifidobacterium prevent MRSA infection?) – Acts Neonatologics Japonica, 38, 294, 2002