Recettes de Jacynthe

La Chef MEVE cuisine les algues chez Jacynthe

La Chef MEVE cuisine les algues chez Jacynthe
  • Algues* séchées qu’on va réhydrater (Les algues ont un pH alcalin, elles font baisser notre pH.)

  • Nouilles (ramen) de riz noir sans blé et sans gluten (Qu’on retrouve dans les marchés d’alimentation naturelle ou dans la section des produits asiatiques.)

  • Sauce tamari

  • Huile de sésame

  • Basilic

*Les algues sont à la base de l’alimentation au Japon. Les Japonais vont mettre ça dans leur bol de riz, assaisonner leurs soupes, sur une viande. Quand on apprivoise les algues dans les condiments, la bouche se fait à ce gout-là. Au Québec, Stéphane Maddiz Albert récolte et commercialise des algues sur les rivages de la Haute-Gaspésie. Au fond de l’océan, l’algue filtre. Il est donc important de ne pas utiliser d’algues provenant d’un milieu toxique. Il faut faire attention d’où vient le produit.

  • Miso fermenté 5 ans (Plus il est âgé, plus il est rempli de probiotiques, d’enzymes.)

  • Champignons shiitaké (Rassasie les carnivores, amène beaucoup de gout, très aromatique; ajouter les queues de champignons dans l’eau de cuisson pour donner du gout.)

Méthode :

  • Hydrater les algues, algues minutes, on va les rajouter au dernier moment dans le bouillon.

  • Prendre toutes les queues de shiitaké et les mettre dans le bouillon.

  • Les nouilles de riz noir** ne se travaillent pas comme les pâtes alimentaires, oui on est dans une grande quantité d’eau en ébullition, mais c’est beaucoup moins de temps de cuisson et il faut les brasser beaucoup. Ça prend environ une minute avant que ça ramollisse.

  • Prendre soin de bien défaire le bloc au complet, sinon la cuisson ne sera pas uniforme : intérieur dur et extérieur mou.

  • Récupérer un peu de bouillon pour bouillon de miso (queues de shiitaké et amidon de la pâte).

  • On ne met pas dans les algues dedans tout de suite***, on les réhydrate à la dernière minute, ce n’est pas le bouillon complet; on réutilise une partie de l’eau de cuisson à cause des saveurs, après on refait un bouillon avec le miso et là on met les algues dedans.

  • Quand ça commence à se défaire, on les travaille, et après c’est environ 4 minutes de cuisson.

  • MEVE utilise le miso japonais qui contient déjà shiitaké et algues.

  • Un peu d’eau de cuisson pour détendre la pâte miso, sinon c’est plus difficile à délayer. En mettre pour un gout plus ou moins corsé à votre choix. Note : les algues Wakame s’allongent dans l’eau, donc ne pas en mettre trop.

  • Dans le bouillon de miso, on peut ajouter du beurre d’arachides (plaisir coupable de MEVE!) On pourrait fouetter pour incorporer le beurre, au gout selon la texture souhaitée.

  • Faire poêler les shiitakés avec de l’ail ou non, au gout.

  • Les champignons rétrécissent.

  • Ajouter l’huile de sésame, l’huile de tamari, les graines de chanvre et de sésame.

Ça, c’est le ciel, un petit côté croquant, les algues, la nouille, c’est très séduisant. Offrir la santé!

Quand tu manges comme ça, tu n’as plus le gout des aliments vides, plus l’appel du petit sucre, tu es tellement rassasié; même une bibitte à sucre perd le gout du sucré. Ce n’est pas pour contrôler le poids, c’est pour la santé et l’énergie. On se sent tellement bien de se nourrir pour s’énergiser. C’est ça la clé, le côté vibrant!

**Aliments que les enfants adorent. Les nouilles de Kung Fu Panda! Trouver des noms rigolos avec les enfants aide à la découverte de nouveaux aliments. Par exemple, Jacynthe a renommé son smoothie vert en smoothie de Hulk, ça marche avec les petits garçons!

***À partir du moment où l’eau ne bout plus, c’est parfait pour ajouter les algues. On peut faire bouillir l’eau (ébullition = 100°), après on retire du feu et on attend 5 minutes.

Note de Jacynthe : Quand je prépare mon quinoa, cuisson de 15 minutes, je mets les algues tout de suite pour que les minéraux des algues se transfèrent au quinoa, et c’est tellement plus savoureux!

Rituel matin de MEVE :

En remplacement du café, mettre 1 c. à soupe comble de miso dans un peu d’eau chaude (jamais bouillante, sinon on tue les enzymes du miso qui est vivant) et délayer.

Quelques suggestions pour le miso :

On peut rajouter des algues, des pousses, des germinations (soupe du matin de MEVE).

Remplace la mayonnaise dans les sandwichs.

Remplace le sel dans les recettes. À ajouter toujours en fin de cuisson (pour garder le produit vivant).

Matin parfait : bol de riz, algues, huile de chanvre dessus avec un bol miso. C’est ça le Japon!

Savoureux, équilibrant, apaisant.

Importance des assaisonnements :

Les assaisonnements sont tellement importants. C’est tellement coloré, vivant, nutritif et gouteux!

Encore quelques suggestions :

Parmesan avec levure alimentaire

Gomashio**** avec des algues séchées

Petit mélange de noix

****Le Gomashio : condiment fait d’algues séchées émiettées (en remplacement du sel) et de sésame.

Jacynthe a toujours quelques assaisonnements prêts dans le frigo qu’elle je garde et je rajoute ça sur mon quinoa, sur mes légumes.

sans gluten
sans lactose
Végétarien
Sans sucre ajouté
Combinaisons favorables
Super aliments